Comment se faire payer ses heures CPF ?

Depuis le remplacement du droit individuel à la formation ou DIF par le compte personnel de formation (CPF), le salarié peut considérer chaque heure de travail comme valant 15 euros, utilisables pour s’améliorer et augmenter en compétence grâce à la formation. Ainsi, à la place de la formation, il se peut que le salarié préfère opter pour le paiement de ses heures CPF. On vous dit ici de quelle manière :

La possibilité de se faire payer ses heures CPF

Le principe est que le CPF ne peut en aucun cas être considéré comme une sorte d’épargne mise à la disposition du travailleur. Il ne peut donc pas en disposer à sa guise et sert avant tout pour promouvoir sa formation continue dans le cadre de son évolution professionnelle.

Le salarié et encore moins l’employeur ne peut donc convertir le CPF en euros en vue de disposer d’argent liquide ou de bénéficier d’un quelconque virement bancaire.

De même, il n’est pas non plus admis de céder son crédit de formation CPF, le compte personnel de formation étant un compte individuel. La formation gratuite découlant du CPF ne bénéficie donc qu’au seul titulaire de ce compte.

Enfin, on notera également que les heures CPF ne peuvent pas être payées à la retraite. Le CPF cesse simplement d’exister au moment où son titulaire décide de partir à la retraite ou arrive à un âge où il doit arrêter ses activités professionnelles.

La source qui alimente les heures CPF

L’impossibilité de se faire payer ses heures CPF découle aussi du fait que le CPF est alimenté par les heures de travail effectives du salarié. Dès lors, lorsque le salarié est au chômage, le cumul d’heures CPF s’arrête. Néanmoins, pour le retraité qui aura utilisé l’ensemble de ses droits avant ses 65 ans, l’accès au compte CPF peut continuer et ainsi donner droit à d’autres formations.

Ainsi, les heures acquises au titre du CPF ne peuvent qu’être utilisées pour bénéficier de formations éligibles.

Si tant est que les fonds disponibles sont insuffisants pour couvrir la formation, l’abonnement de pôle emploi constitue la solution pour trouver les fonds manquants. Il faudra alors passer par une demande de fonds supplémentaires au titre de l’aide individuelle à la formation (AID).

Toutefois, l’octroi de financement dépendra de la décision de Pôle emploi qui décidera sur la base du profil du demandeur et de la formation qu’il souhaite suivre. En tant que profil en quête d’emploi et dans le cas d’heures CPF insuffisantes, il se peut donc que les formations donnent lieu à l’acquittement de frais de formation par l’intéressé lui-même.

Vérifier mes droits à la formation

Simulateur gratuit et sans engagement.
Données sécurisées.

Related Posts

Leave a Reply