Quelle rémunération pendant une formation ?

La formation professionnelle est un moyen permettant à un employé ou à un demandeur d’emploi d’obtenir de nouvelles connaissances et compétences. Si les salariés peuvent dans la plupart des cas conserver leur salaire durant la période de formation, les demandeurs d’emploi quant à eux ont droit à des aides à la formation leur permettant de percevoir une allocation tous les mois. Les personnes en quête d’un nouvel emploi peuvent aussi recevoir une allocation chômage ou dans le cas contraire une rémunération des formations provenant de Pôle Emploi.

Pour le cas des salariés

D’une manière générale, les salariés en CDD (contrat à durée déterminée) et en CDI (contrat à durée indéterminée) sont toujours rémunérés durant leur formation. Cependant, deux cas peuvent se présenter. Si la formation est à l’initiative de l’employeur, le salarié percevra normalement sa rémunération. Par contre, si la formation est à l’initiative du salarié, l’employeur peut choisir de le rémunérer ou non sur son temps de formation. Cependant, il est obligé de lui accorder une autorisation d’absence. Mais d’une manière générale, si la formation a lieu durant les heures de travail, la rémunération de l’employé est retenue. Si elle a lieu hors des heures de travail, l’employeur lui verse une rémunération à hauteur de 50 % de son salaire net.

Pour le cas des demandeurs d’emploi

Dans le cas où vous êtes un demandeur d’emploi dédommagé par l’ARE (Allocation Retour à l’Emploi), vous pourrez toucher une rémunération à titre d’ARE formation. À la fin de la compensation, vous pourrez aussi percevoir d’autres types d’allocations, mais sous certaines conditions. Il y a aussi le cas des demandeurs d’emploi en stage qui sont agréés par l’État ou la région.

Puisqu’ils ne sont pas indemnisés par l’ARE, ils peuvent prétendre à une rémunération de type « chèques formation ». Si vous êtes à la recherche d’un emploi et que vous ne percevez pas une allocation de chômage, vous pourrez suivre une formation rémunérée par Pôle emploi appelé RFPE.

Pour le cas des non-salariés et des non-demandeurs d’emploi

Si vous n’êtes ni salarié ni demandeur d’emploi, vous pourrez vous faire aider pour financer votre formation. Les étudiants peuvent par exemple bénéficier d’un financement personnel. Ce type de financement a été pensé pour vous permettre de régler vos frais de formation avec une facilité de paiement. 

Il vous est également possible de faire un prêt négocié auprès des organismes financiers. Toutefois, il est important que vous fassiez appel à un conseiller pour négocier ce type de prêt. Si vous êtes éligible au prêt, la plupart des établissements financiers peuvent vous proposer un taux d’intérêt intéressant de moins de 1 %.

Vérifier mes droits à la formation

Simulateur gratuit et sans engagement.
Données sécurisées.

Related Posts

Leave a Reply